Mission permanente de l'Ukraine auprès du Conseil de l'Europe

, Kyiv 08:56

Commentaire du Ministère des Affaires Etrangères de l’Ukraine relatif à la continuation de la farce judicaire dans l’affaire du député du peuple de l’Ukraine Nadiya Savchenko dans la Fédération de Russie

01 février 2016, 18:32

Le 26 janvier, 13:10

Le Ministère des Affaires Etrangères de l’Ukraine exprime sa protestation résolue concernant la poursuite judiciaire cynique contre la ressortissante ukrainienne Nadiya Savchenko qui se déroule actuellement dans la Fédération de Russie.

Le fait que la soi-disant justice russe méprise constamment et de manière ostentatoire les règles élémentaires de procédure suscite l’indignation particulière. Les droits de Nadiya Savchenko sont systématiquement violés : le tribunal refuse d’examiner les documents officiels, obtenus par les avocats en provenance de l’Ukraine, boycotte les témoins indiqués par la défense, rejette les demandes de joindre au dossier les pièces fournis par la défense – les procès-verbaux d’audition des témoins, les éléments du dossier d’enquête sur l’enlèvement de la citoyenne de l’Ukraine, l’expertise des enregistrements vidéo, qui contiennent les preuves irréfutables de son innocence.

La Fédération de Russie continue à négliger l’immunité de Nadiya Savchenko en tant que membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe et à violer ainsi les engagements pris envers cette Organisation ce qui confirme la nature politique et non juridique de l’affaire contre le député du peuple de l’Ukraine Nadiya Savchenko.

La grave détérioration de la santé de Nadiya Savchenko, provoquée par le jeûne forcé en signe de protestation contre les actes arbitraires de soi-disant justice russe ainsi que par l’absence d’une aide médicale qualifiée et des mauvaises conditions de détention, restent une source de vive préoccupation. Dans ces circonstances ce sont les autorités de la Fédération de Russie qui sont entièrement responsables de la santé et de la vie de Nadiya Savchenko.

Nous exhortons la Fédération de Russie à mettre fin aux répressions dirigées contre Nadiya Savchenko et d’autres citoyens de l’Ukraine détenus illégalement - prisonniers politiques de la Russie, à les libérer immédiatement et assurer leur retour en Ukraine.

Derniers commentaires